Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Iliana B 11 ans Benais / France

Martine Gauffeny est la vice-présidente d’«otages du monde». J’ai pu l’interviewer par l’intermédiaire de Skype et écrire cet article :

L’association a été créée en 2004 par des membres très actifs.

Le travail d’ « Otages du monde » est d’aider les proches des familles, pendant et après la prise d’otages. A son retour, l’ex-otage a souvent besoin d’écoute et d’attention de leur part. Ils peuvent aussi les orienter vers des psychologues spécialisés dans les traumatismes ou vers une autre association, la FENVAC qui s’occupe des problèmes d’indemnités et juridiques. Ils répondent également à des demandes de renseignements sur les prises d’otages à travers le monde surtout par rapport à des lycéens qui ont choisi ce thème pour leurs TPE (épreuve du bac).

Il faut tout de même savoir que les membres d’ «Otages du monde » sont des bénévoles et qu’ils n’ont pas de locaux. Ils ont un siège social à Hay-les-Roses en région parisienne mais pas de locaux. Cette organisation compte une quinzaine de membres actifs, la plupart sont des ex-otages ou membres de famille d’otages.

Martine Gauffeny fait à l’ origine partie de cette association car elle avait entendu parler d’Ingrid Betancourt, une franco-colombienne. Elle était révoltée. Elle constate qu’au début des années 2000, il y a eu une forte augmentation des prises d’otages dans le monde. On comptait parmi eux de nombreux français.

Iliana B 11 ans Benais / France

crédit photo network of associations of victimes of Terrorism

crédit photo network of associations of victimes of Terrorism

Haÿ-les-Roses, France

Commentaire de cet article  par les étudiants en école publique de journalisme (découvrez leur école).

Bonjour Iliana,
 
Tout d’abord, félicitations pour ce très bon article. Il est vraiment bien écrit et il est impressionant de voir que tu as seulement 11 ans. Le thème est aussi très intéressant. J’ai très peu de remarques à te faire.
Tu devrais ramener la phrase “L’association a été créée en 2004” dans le premier paragraphe, car cela pose aussi le contexte de la création.
Autre remarque secondaire, tu devrais expliquer exactement ce que veut dire TPE. Tu dois donner la définition de chaque acronyme, même si ceux-ci sont ultra-connus (sauf pour la SNCF). Après avoir expliquer ce que cela veut dire une fois, tu peux ensuite utiliser l’acronyme sans préciser la définition. Exemple : “des lycéens qui ont choisi ce thème pour leurs travaux pratiques d’évaluations (TPE)”.
Pour finir je ne peux que te conseiller de lire beaucoup de livres et de journaux (ou magasines) pour enrichir encore davantage ton vocabulaire et fluidifier ton écriture. Cela ne s’apprend pas du jour au lendemain, cela passe par de la lecture pour assimiler de nouveaux mots et tournures de phrases.
Voilà c’est tout pour cet article, continue à nous envoyer des articles c’est un plaisir pour nous de les lire,

Wilfried , 1e année à l’EPJT

Maintenant, le petit reporter n'a plus qu'à écrire à nouveau son article et y apporter les modifications éventuelles en se connectant avec son mot de passe. Il sera ensuite lu avant d'être re-publié prochainement.